Nara et le Mont Koya

Kon’nichiha!!!!

Avec les vacances, je suis un peu en retard dans la publication de mes articles. Enfin la suite de ma découverte du Japon, si vous avez raté les premiers épisodes, vous les retrouverez en suivant ces liens :

Episode 1 : Direction le pays du soleil-levant

Episode 2 : Bienvenue au Japon

Episode 3 : Kyoto, l’ancienne capitale impériale

Après nos 3 jours à Kyoto , nous partons en direction de Nara. C’est une ville située au sud de Kyoto et à l’est d’Osaka. Elle fut la capitale du Japon entre 710 et 784 et les monuments historiques de l’ancienne ville ont été inscrits au patrimoine mondial de l’humanité en 1998.

Que voir à Nara?

Nara est un endroit chargé d’histoire. Capitale du Japon de 710 à 789, la ville a été très influencée par le bouddhisme de part ses relations avec la Chine et la Corée. De nombreux édifices datant des 7ème et 8ème siècles s’y trouvent inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et dont les bâtiments sont considérés comme étant les plus anciennes constructions en bois du monde.

En plus de ses monuments exceptionnels, il existe une autre raison pour laquelle la ville de Nara attire les touristes du monde entier : c’est son parc. D’une superficie de plus de 500 hectares, il est le refuge de plus de mille cerfs shika qui y vivent en liberté.

Dès notre arrivée dans ce parc, on est accueilli par les cerfs. Ils adorent l’arrivée des touristes qui ont la possibilité de les nourrir. Voulant les nourrir, je pars acheter des petites gaufrettes dans les stands de vente. A peine les gaufrettes en main, un cerf arrive puis un deuxième, un troisième et puis un troupeau de cerfs affamés… Je commence à courir, je l’avoue j’ai eu un peu peur face à ce nombre de cerfs… Durant ma course, devant pleins de touristes hilares à la vue de ce spectacle, un daim a profité pour me mordre les fesses. Ce fut un moment mémorable de ce voyage!!!

A proximité du parc se trouvent plusieurs édifices classés à l’UNESCO. Le principal est le Tôdai-ji qui abrite le Daibutsu, le Grand Bouddha, ainsi que d’autres statues de taille imposante. La majestueuse statue en bronze de Bouddha assis mesure 15 mètres de haut : très impressionnant.

On trouve également dans ce parc un autre temple classé, le Kôfuku-ji dont la pagode à cinq étages se reflète dans l’étang Sarusawa. Il y a aussi le Kasuga-taisha célèbre, entre autres, pour sa collection importante de lanternes en bronze

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.Après avoir visité le parc et déjeuné au centre-ville de Nara, nous partons en direction des hauteurs de la préfecture de Wakayama au sud d’Osaka : le Mont Koya.

Le bonze Kukkai a installé la première communauté religieuse sur ce mont, qui allait devenir le principal centre du bouddhisme Shingon. Situé sur un plateau à 800 m d’altitude entouré de huit sommets, le premier monastère s’est développé pour devenir une ville Koya possédant une université d’études religieuses et plus de cent temples offrant l’hospitalité aux nombreux pèlerins et touristes : les Shukubo.

En 2004, l’UNESCO a désigné le mont Koya Patrimoine mondial de l’humanité.Comme vous pouvez le voir à travers mes articles sur le Japon, il y a de nombreux sites classés UNESCO.

Durant notre séjour au Mont Koya, nous avons dormi dans un shukubo. Vous allez bien sûr me demander qu’est-ce-qu’un shukubo? Un shukubo signifie « dormir chez les moines ». Durant une ou plusieurs nuits, on partage le quotidien des moines japonais en s’initiant à la cuisine végétarienne, en dormant sur un tatami, en se lavant dans les bains japonais le sento et nous avons aussi eu la chance d’assister au rituel du matin. Ce fut une très belle expérience.

Au Mont Koya, il y a de nombreux temples. On a pu visiter le kongobu-ji  qui est le temple principal du Bouddhisme Kōyasan Shingon-shū Shingon. Son nom signifie « Temple de la Montagne du Diamant ». Lors de la visite de ce temple, nous avons pu échanger avec une moine qui nous a un peu expliqué la vie monastique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’espère que ces articles et ces photos vous font un peu voyager et découvrir le Japon. Et bientôt le dernier article qui sera consacré à Tokyo la capitale du Japon.

A bientôt!!!

Publicités

Une réflexion sur “Nara et le Mont Koya

  1. Pingback: Tokyo |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s