[Critique]Suicide Squad

Suicide Squad c’est le film de l’été que j’attendais avec beaucoup d’impatience pour plusieurs raisons : je suis une grande « fan » de comics (ces histoires de super-héros qui sauvent la planète) et pour les acteurs Viola DAVIS et Will SMITH deux acteurs que j’apprécie beaucoup.

Synopsis (Source Allociné)

Les pires méchants de l’univers DC Comics réunis dans un même film.
C’est tellement jouissif d’être un salopard !
Face à une menace aussi énigmatique qu’invincible, l’agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu’aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s’embarquent alors pour une mission-suicide. Jusqu’au moment où ils comprennent qu’ils ont été sacrifiés. Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ?

Dans Arrow série basée sur un comics, des épisodes sont consacrés à cette équipe de choc. J’avais donc quelques attentes sur ce film car le concept de méchants aidant à sauver la planète est assez sympa et sort un peu du super-héros parfait.

Mon avis

Après avoir vu le film , j’ai un avis assez mitigéé. Il y a des choses que j’ai aimé et d’autres moins. Comme je l’ai dit précédemment, j’aime beaucoup le concept de méchants qui aident à sauver la planète.

Mais ce film n’a pas assez exploité tout le potentiel des personnages. Même si j’aime beaucoup cet acteur, j’ai été étonnée par l’omniprésence de Will SMITH. Si on parle de « squad », il faut mettre en valeur le potentiel de chacun des personnages même si il y a toujours un chef dans une équipe.

Seul le personnage de Harley QUINN sort son épingle du jeu. C’ est le personnage que j’ai préféré avec une très belle interprétation de Margot ROBBIE qu’on retrouve aussi dans Tarzan dans le rôle de Jane. Si vous n’avez pas vu Tarzan, je suis allée le voir avec beaucoup d’appréhension et j’ai trouvé que c’est une version très réussie.

J’ai été un peu déçue par le film mais il est assez divertissant. J’ai passé un bon moment avec de beaux passages.

Ce que j’ai aimé à 100% du film c’est la BO. Je suis assez sensible aux choix musicaux des films car je trouve qu’il donne le ton, l’ambiance et le rythme du film et les titres ont vraiment été bien choisi :

L’intemporelle Bohémien Rhapsody de Queen

 

Le mélange pop/rap avec la collaboration de Lil Wayne, Wiz Khalifa et Imagine Dragons w/ Logic & Ty Dolla $ign ft X Ambassadors

 

et une belle découverte musicale le groupe Twenty one pilots

 

Avez-vous vu ce film?

Si oui, qu’en pensez-vous?

Bienvenue au Japon

20160617_130615.jpg

Après 12h de vol, nous voici arrivés à l’aéroport international de Kansai à Osaka. L’aéroport de Kansai est un aéroport unique puisqu’il est construit sur une île artificielle dans la baie d’Osaka. Il est aussi devenu l’ouvrage le plus cher car il s’agissait de le rendre résistant aux risques naturels. Il est en service depuis le 4 septembre 1994 et est relié à la terre par un pont de 3,75 km.

https://i1.wp.com/www.japonfacile.com/blog/wp-content/uploads/2012/01/aeroport-kansai-airport1.jpg

Avec une chaleur caniculaire d’environ 34° en ce premier jour, nous sommes prêts à découvrir le Japon.

 Jour 1

Osaka

Osaka est la troisième plus grande ville du Japon avec une population de 2 663 096 habitants et est le chef-lieu de la préfecture du même nom.

Les quartiers principaux sont : Umeda au nord qui est le quartier d’affaires et Namba  au sud qui est un quartier dynamique, animé, commerciale, c’est là que se retrouve les habitants.

Petit tour en bus de la ville pour découvrir ces quartiers. Puis, direction au restaurant pour déjeuner.

Nous avons mangé une des spécialités de la ville le kushitatsu qui est une brochette panée et frite.Le kushikatsu peut-être composé de fruits de mer, de poulet, de bœuf, de porc ou de légumes. Sa panure est croustillante. C’est délicieux mais pas très light (photo 5 : un kushitastu à l’asperge)

 

Umeda Sky Building

Un des spots immanquables d’Osaka est l’Umeda Sky Building. Il est situé au nord de la ville dans le quartier Umeda.

Cet immense bâtiment, au design tout à fait particulier, culmine à 173 mètres de haut et est constitué de deux tours jumelles de quarante étages, reliées entre elles par un magnifique observatoire circulaire au dernier étage.

Afficher l'image d'origine

A hauteur de 140m, au Floating Garden Observatory (l’observatoire du jardin flottant),on a une vue panoramique de la ville. La vues à 360 degrés sur Osaka est absolument sublime (de nuit cela doit être aussi sympa).

Quelques sites intéressants à visiter à Osaka :

  • le château d’Osaka

IMG_2351

  • l’aquarium Kaiyukan (un des plus grands du monde)
  • l’Universal Studios Japan
  • les théâtres de kabuki et de bunraku

Après quelques heures à Osaka, nous prenons la route direction Kyoto avec un passage au musée du saké qui se trouve au sud de Kyoto.

Kyoto

Gekkeikan Okura Sake Museum

Lors d’un séjour au Japon, la visite d’une brasserie de saké ou d’un musée du saké peut être une manière ludique et agréable de découvrir la culture et l’univers du saké qui est un élément important de la culture japonaise. En japonais, le terme « saké » désigne strictement une boisson alcoolisée obtenue après fermentation du riz. Il est également appelé Nihonshu (vin japonais). Par extension le terme « saké » désigne toute boisson alcoolisée. Ce double sens s’explique par le fait que jusqu’au milieu du XIXe siècle, avant l’ouverture du pays aux produits occidentaux, il était pour la majorité des Japonais, la seule boisson alcoolique connue. Ce n’est qu’avec l’apparition de boissons différentes comme le vin, la bière ou le whisky que la nécessité de nommer le saké avec un nom spécifique est apparue.

Pour la fabrication du saké, les proportions sont de 80% d’eau pour 20% de riz. On compte environ une cinquantaine de riz sélectionnés) pour fabriquer du saké.

Quelques photos du musée :

A la fin de la visite, on a eu droit bien sûr à une dégustation de saké. J’ai goûté mais je n’aime définitivement pas le saké :-(. On a aussi goûté de l’umeshu de la liqueur de prune et c’est très bon. Ce sont deux alcools à boire bien frais.

Après cette visite, direction l’hôtel puis découverte de notre chambre d’hôtel :

Dans la chambre, sont mis à disposition par personne un yukata ainsi que des sandales et on découvre les toilettes modernes japonaises appelées des Washlet ou siège de toilette à nettoyage à l’eau tiède. Ce sont des toilettes qui ont de nombreuses fonctionnalités : séchoir à air, siège chauffant, options de massage, jets d’eau, ajustement des jets d’eau, ouverture automatique de la lunette, ventilation anti-odeur, chasse d’eau automatique après usage, panneau de contrôle sans fil, chauffage et climatisation pour les pièces, etc…

C’est un peu déroutant au début mais très pratique. J’ai beaucoup aimé l’option siège chauffant 😉

Pour préparer vos prochains voyages au Japon mais peut-être aussi adapté à une autre destination, mes articles :

Mes essentiels pour un long trajet en avion

Le Japon : Que mettre dans sa valise?

Vous pouvez aussi trouver dans cet article Direction le pays du soleil-levant, quelques éléments sur le Japon et sur le circuit que j’ai fait.

 Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook et Instagram.

Au prochain épisode, découverte de la ville de Kyoto…

A bientôt 😉