Octobre rose : mes seins, j’en prends soin

Aujourd’hui, c’est le premier dimanche du mois et signe ma seconde participation au  Challenge #RDVBAM, organisé par le collectif des blogueuses du groupe « Le rendez-vous des blogueuses afro et métissées ». Vous pouvez retrouver les détails de ce challenge ici et ma première participation là.

Pour ce mois d’octobre, le thème choisi est OCTOBRE ROSE. Si vous ne le savez pas, le mois d’octobre est consacré à une campagne d’information sur le cancer du sein. C’est l’occasion pour l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! d’informer les femmes du rôle et de l’importance du dépistage précoce et de soutenir la recherche contre le cancer du sein. Pour plus d’infos, je vous invite à consulter le site dédié : http://www.cancerdusein.org/octobre-rose/octobre-rose.

Pour ce challenge, j’ai donc voulu parler des seins et plus précisément de comment en prendre soin.

On les appelle nichons, tétés, boobs, airbags,… mais tout simplement les seins sont quand même les grands oubliés de notre routine beauté n’est-ce pas les filles? Pourtant, la poitrine demande autant d’attention que le visage, le reste du corps et les cheveux et je vous en parle dans cet article  Comment j’ai commencé à prendre soin de moi…

Mais retournons au sujet principal les seins et comment en prendre soin ?

Les points et gestes  qui me semblent importants sont :

  • Le choix du soutien gorge

Prendre soin de sa poitrine commence par un soutien-gorge qui maintient parfaitement les seins sans trop les compresser. Un soutien-gorge mal ajusté risque d’abîmer les tissus cutanés de la poitrine. Pour bien choisir son soutien-gorge, il est nécessaire de bien connaitre ses mensurations (Calculer la taille de son soutien-gorge).

Pour éviter les marques dues aux armatures des soutiens, je privilégie les soutiens sans armatures et les bodys. Je me sens moins compresser 🙂

unnamed.jpg

Pendant vos séances de sport, utiliser un soutien-gorge spécial sport. Si vous avez la poitrine assez forte, préférez un soutien-gorge grand maintien qui permet de minimiser les rebonds et les mouvements entrainant des douleurs dans l’épaule, la nuque et le dos.

  • Passons à la partie soins :

Comme je le vous disais précédemment, le buste demande de l’attention comme le reste du corps. Il faut donc des soins spécifiques pour hydrater, raffermir et galber les seins.

giphy.gif

Pour les raffermir, après une douche, appliquer un jet d’eau froide sur votre buste pendant 1 à 2min. J’essaie de le faire tous les matins mais ça demande un peu de courage mais je vous le promets les filles effet garanti 😉

Pour les hydrater, il est important d’utiliser des produits adaptés pour le buste car la peau des seins est très fine. C’est une chose que je fais après chaque douche et j’utilise la crème d’Yves Rocher le lifting Buste mais vous pouvez utiliser d’autres crèmes ou de l’huile végétale.

Lors de l’hydratation, on profite pour les masser en faisant des mouvements de l’extérieur vers l’intérieur comme sur l’illustration avec pour objectif de les raffermir.

massage_des_seins

 

A éviter :

  • faire des gommages avec des gros grains, la peau des seins est très fragile du corps ; utiliser de préférence un gommage pour le visage.
  • l’eau chaude qui a tendance à ramollir et altérer les tissus. On évite également le topless, le soleil dessèche la peau et favorise le vieillissement cutané. A ne pas oublier la crème soleil pour les bains de soleil!!

 

  • Côté santé :

Pour la santé du sein et la prévention du cancer du sein, il est important de connaitre les gestes de l’autopalpation ou auto-examen des seins qui regroupe un ensemble de gestes simples qui, pratiqués tous les mois après les règles, permettent de bien connaître ses seins, de détecter toute anomalie et de la signaler à votre médecin.

Les gestes de l’auto-palpation

(Source : Cancer du sein.org)

1- Debout, devant un miroir

pose-1-rose

Inspectez les deux seins et vérifiez qu’il n’y a rien d’anormal : par exemple un écoulement par le mamelon d’un liquide, ou encore de sang, crevasses, fossettes, plis ou peau qui pèle…
2 – Levez le bras droit

pose-2-rose

Avec les trois doigts de la main gauche, palpez le sein droit, fermement, attentivement et complètement.
En commençant par la partie externe, parcourez le sein en effectuant de petits cercles avec les bouts des doigts.

3 – Veillez à examiner tout le sein

pose-3-rose

Une attention particulière doit être portée à la zone entre le sein et l’aisselle, cette dernière comprise.

Cherchez toute grosseur ou toute induration anormale sous la peau.

4 – Terminez par le mamelon

pose-4-rose

Pressez délicatement le mamelon et vérifiez qu’aucun écoulement ne se produit.
Si c’est le cas, prévenez votre médecin sans attendre.
Répétez l’auto-examen sur le sein gauche

L’auto-examen constitue un atout de plus pour votre santé mais n’oubliez pas les filles de rendre une petite visite à votre gynéco au moins une fois par an ou votre médecin en cas de souci.

 Prenez soin de vous et de vos seins #MaVieenRose #Octobrerose!!!

Je vous invite à découvrir les articles des autres participantes et participant de ce challenge:

14542915_10210666607210506_1025198417_n

Silence brisé JoOh-Caramel Samba Sisters TouchThe World of Amazone Sandra CERISEEsprit Mode by Sabrina Un Huit MarsLe blog de luluLovely Colibri

Coco B. Ivorian glamour

Publicités